La Coordination des Fédérations et des Associations Culturelles en Région Ile-de-France regroupe les fédérations régionales ou les sections des associations de la Cofac.

À Coeur Joie (ACJ)


Le Mouvement À Coeur Joie, fondé en 1948 autour du musicien et chef de ch&oeligur lyonnais César Geoffray, a bâti son projet associatif sur le développement de la pratique chorale pour tous, source d'épanouissement artistique, culturel et humain.
Regroupant en France 450 chorales d'enfants et d'adultes (plus de 16 000 choristes adhérents), À C&oeligur Joie a développé une pédagogie de la formation, en particulier auprès des chefs de ch&oeligur, et créé un réseau international (francophone, européen puis mondial) : Europa Cantat et FIMC (Fédération Internationale pour la Musique Chorale.)
De nombreuses rencontres et festivals, dont les Choralies de Vaison-la-Romaine, participent à l'ouverture au répertoire et à la progression qualitative des membres du mouvement, tout en favorisant l'échange entre amateurs et professionnels.

24 av. Joannès Masset - BP 9261 - 69264 LYON Cedex 09
Tél. : 04 72 19 83 40 - Télécopie : 04 78 43 43 98
Mel : acj.france@wanadoo.fr
Site Internet : www.acj.musicanet.org

 

Confédération Française des Batteries - Fanfares CFBF


Confédération à objectifs musicaux, la Confédération française des Batteries -Fanfares groupe toutes formations d'instruments à sons naturels qu'elle aide :

   > à grandir et à se développer ;
   > à se perfectionner techniquement et à progresser moralement ;
   > à rencontrer d'autres groupes français et étrangers, à confronter leurs expériences, leurs réussites et leurs échecs ;
   > à former leurs cadres et leurs animateurs;
   > à se doter de structures administratives efficaces ;
   > à améliorer la qualité de leurs productions et par là, à accroître leur audience et leur rayonnement.

Elle veut aussi promouvoir dans l'opinion, une forme d'expression musicale authentiquement populaire et les orchestres qui la défendent.
Elle s'est organisée en fédérations régionales (au nombre de 13 actuellement) qui touchent 450 groupes représentants 10 000 adhérents individuels.

CFBF - B.P. 20 - 92420 VAUCRESSON
Tel : 01 47 41 94 82 fax : 01 47 01 46 91
Mel : cfbf-paris@yahoo.fr
Site internet : http://www.batterie-fanfare.com

 

Confédération Musicale de France CMF


Comptant près de 6 000 adhérents (écoles de musiques et associations musicales), soit 700 000 musiciens, la C.M.F. est la plus importante fédération d'enseignement et de pratique musicale en France.

Elle regroupe tous les types de formations : orchestres symphoniques, d'harmonies, fanfares, batteries-fanfares, orchestres à plectres et à cordes pincée, orchestres d'accordéon, brass-bands, big-bands, chorales, ensembles de musique traditionnelle, orchestres junior, musique de chambre, ensembles instrumentaux divers.
Composée de 23 fédérations régionales, regroupant 91 fédérations départementales, la C.M.F. a pour objectif de promouvoir et développer l'enseignement et la pratique musicale quels que soient l'âge ou l'origine sociale.
Son champ d'action est large : programme de formation musicale par cycle, formation à la direction des sociétés musicales, stages, concours...

C.M.F. 103 Boulevard de Magenta - 75010 PARIS
Tel : 01 48 78 39 42 Fax : 01 45 96 06 86
Mel : cmf@cmf-musique.org
Site internet : www.cmf-musique.org

  

Confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture de France


La CMJCF a été constituée en 1994, à l'initiative de fédérations régionales qui se reconnaissent dans des valeurs identiques. Tête de réseau, force de réflexion et centre de ressources, la CMJCF porte les orientations stratégiques communes, aide les associations affiliées à partager leurs pratiques et ainsi mieux identifier les nouveaux besoins de leurs différents publics. Elles les soutient et les accompagne dans la construction et la réalisation de projets éducatifs, sociaux et culturels qu'elles construisent au plus près des habitants, dans une perspective de développement
local. Fonctionnant en réseau, la CMJCF organise les échanges de savoir-faire entre toutes les structures. 
Son propre projet se nourrit des idées, expériences et besoins de toutes les MJC et associations locales.
La CMJCF c'est près de 900 associations constituées de MJC et d'associations locales ou départementales : Des projets d'animation au coeur des territoires. Favoriser l'autonomie, l'épanouissement et l'insertion sociale des citoyens : permettre à tous d'accéder à l'éducation et à la culture, pour participer ensemble à la construction d'une société plus solidaire. Mettre en place les conditions pour que s'exerce une Démocratie vivante. Contribuer au développement local, à la création et au maintien du lien social sur le territoire. Favoriser le transfert des savoirs et expériences entre les générations. Animer des lieux d'innovation et d'expérimentation pour répondre aux besoins des habitants. Encourager l'initiative, la prise de responsabilités et l'éducation à la citoyenneté. Mettre en &oeliguvre des actions éducatives et culturelles avec et en direction des jeunes. Encourager les expressions et les pratiques culturelles pour tous.

CMJCF 168 bis Rue Cardinet - 75017 Paris
Tel : 01 44 85 29 50 Fax : 01 42 29 01 44
Mail : cmjcf@mjc-cmjcf.asso.fr
Site internet : www.mjc-cmjcf.asso.fr

 


Conseil National des Radios Associatives(CNRA)


Le Conseil National des Radios Associatives, créé en 1991, est une organisation syndicale représentative qui regroupe, par l'intermédiaire des fédérations régionales et nationales adhérentes, les radios associatives de toutes obédiences, confessions ou courants de pensée et d'expression, autorisées à émettre en FM et éligibles au Fonds de Soutien à l'Expression Radiophonique. C'est dans la transparence et à l'écoute de la différence que le CNRA &oeliguvre. 15 fédérations de radios associatives en sont membres et l'animent grâce à l'engagement de leurs bénévoles. Les objectifs du CNRA sont principalement d'aider les radios associatives à se développer par l'information, la formation et la mise en place d'actions collectives; d'entretenir un dialogue constant avec les instances nationales pour traduire les attentes des radios en propositions concrètes et pour leur retransmettre l'évolution des mesures qui s'appliquent à elles.

Adresse postale : CNRA / RVM - BP n° 3 - 60620 BETZ
Courriel : cnra@free.fr et dvcnra@wanadoo.fr
Site Internet : www.cnra.asso.fr

 

 

Enfance et Musique


Fondée en 1981 par Marc Caillard, Enfance et Musique est engagée dans une politique d'action et de formation musicales en direction des multiples lieux de vie sociale des enfants. Partenaire des politiques publiques au niveau national l'association est devenue, en 20 ans, le lieu de référence nationale en ce qui concerne l'éveil culturel et artistique du jeune enfant.

Les objectifs de l'association :

   > Favoriser le développement harmonieux des jeunes enfants en éveillant leur sensibilité artistique au son, à la musique, à la poésie.
   > Rassembler les professionnels et les familles pour réfléchir au rôle essentiel que jouent l'art et la culture dans le développement de l'enfant et la vie quotidienne des familles.
   > Articuler et développer l'action, la formation et la création culturelle et artistique dans les multiples lieux de vie sociale de l'enfant, particulièrement dans les lieux exclus de l'action culturelle (crèches, centres de PMI, quartiers en difficulté, pouponnières, hopitaux, enfance inadaptée).

Les secteurs d'activités :

   1. La formation des professionnels de l'enfance et de la culture
   2. la création artistique pour l'enfance
   3. un engagement spécifique dans les quartiers en difficulté .
   4. l'accompagnement d'un reseau de relais associatifs en région et la communication

17, rue Etienne Marcel - 98 500 PANTIN
Tel. : 01 48 10 30 00 fax : 01 48 10 30 09

 

Fédération d'Associations de Théâtre Populaire F.A.T.P.


La F.A.T.P. est une fédération regroupant des structures indépendantes animées par des représentants du public militants et bénévoles.
Ces associations ont pour but de :

- Regrouper les spectateurs attachés au renouvellement des formes dramatiques, impliquant la création d'un nombre important d'&oeliguvres contemporaines d'auteurs de langue française, mais aussi la représentation renouvelée des grandes &oeliguvres du répertoire, la découverte de jeunes talents et une ouverture constante aux auteurs du monde.
- Proposer au public une grande diversité de choix, en complément des programmations institutionnelles.
- Favoriser l'élargissement du public théâtral notamment en direction des jeunes et des populations qui n'ont pas habituellement accès au spectacle vivant, par une politique de prix bas et par la formation prioritaire des jeunes publics, dans l'esprit des mouvements d'éducation populaire.
- Coordonner leur action en faveur d'un théâtre populaire, dont la notion s'est dégagée à partir de l'&oeliguvre de Jean Vilar.

Les premières ATP ont vu le jour en 1953. La fédération comprend aujourd'hui 18 associations réparties sur tout le territoire, subventionnées par les collectivités territoriales, l'ONDA et parfois les DRAC.

Depuis 1987, la fédération, aidée par une subvention spécifique du Ministère de la Culture, met en &oeliguvre chaque saison une coproduction d'une &oeliguvre dramatique d'un auteur francophone qui n'a pas encore été montée et mise en scène par un jeune metteur en scène.

FATP : 17 Place du Palais des Papes 84 000 AVIGNON
Président : Gérard Cardonnet - tel : 04 66 67 63 03 fax : 04 66 67 63 04
Mail : theatre-atp@wanadoo.fr
Secrétaire général : Alain Labrouche tel/fax : 02 38 62 27 79

 

Fédération des Associations de Musiques et de Danses Traditionnelles


La Famdt rassemble les onze Centres de musiques et danses traditionnelles en région labellisés par le Ministère de la Culture ainsi que les grandes associations du secteur en France. Elle a pour objectifs de promouvoir la recherche, l'expression, la création, la formation et l'éducation permanente ou populaire dans le domaine des musiques et danses traditionnelles. Elle représente également, à leur demande, les associations membres auprès des pouvoirs publics et de l'opinion.
Conventionnée avec le Ministère de la Culture (DMDTS.) et le Ministère de la Jeunesse et des Sports, elle développe les activités suivantes :

   > Information et mise en réseau au niveau national et européen (REMDT)
   > Politique de création/diffusion : mise en réseau de festivals et de lieux de création, organisation du festival Planètes musiques, Maison d'édition et label de disques MODAL, service de vente par correspondance des éditions et des autoproductions du secteur.
   > Animation d'une politique documentaire, en particulier sur les archives orales régionales, gestion d'un pôle associé de la BnF.
   > Coordination du secteur de la formation : formation initiale, formation professionnelle

Sont membres de la Famdt, 70 associations et fédérations réparties sur l'ensemble du territoire national, représentant 400 associations et un nombre d'adhérents actifs d'environ 15 000.
On estime le nombre de pratiquants du secteur à environ 100 000 musiciens et danseurs, et le public annuel à plus d'un million de spectateurs.

Famdt
90, rue Jean Jaurès - BP 136 - 79204 PARTHENAY
Tél. : 05 49 95 99 90 Télécopie : 05 49 95 99 95
Mel : accueil@famdt.com
Site Internet : www.famdt.com

 

Fédération des Ecomusées et des Musée de Société


La Fédération des écomusées et des musées de Société est une structure permanente représentative au service de son réseau. Elle a été créée en 1989, afin d¹assurer la promotion des écomusées auprès du grand public. Puis elle est devenue une structure représentative, porteuse de projets, d¹actions, et partenaire progressif des pouvoirs publics français. En 1991, elle s'est ouverte à l¹ensemble des musées dits " de société " .

En 2004 enfin, elle s'ouvre à l'ensemble des institutions de valorisation patrimoniale ayant l'homme et le territoire pour objet. Elle est un lieu de construction de projets culturels ou scientifiques et de diffusion d¹expériences et d¹expertises muséales.

La Fédération des écomusées et des musées de société regroupe actuellement plus de 220 institutions muséales, qui assurent l¹emploi de plus de 1 500 salariés et qui accueillent chaque année plus de 4 millions de visiteurs.

 

Fédération Française de Cinéma et de Vidéo (FFCV)


La Fédération française de cinéma et de vidéo - FFCV - est une association regroupant des clubs et ateliers de cinéastes. Les films réalisés dans les clubs de la FFCV sont des courts métrages (fictions, documentaires, animations), généralement autoproduits par leurs auteurs, en dehors de toute finalité commerciale. L'association initiale, créée en 1933, a reçu un agrément national du ministère de tutelle (Jeunesse et Sports, vie associative) en 1950. Elle a changé plusieurs fois de sigle et est devenue FFCV en 1987 à l'occasion d'un concours national où, pour la première fois des vidéos, ont été mises en compétition avec des films argentiques 16 mm et Super 8. Depuis lors, la vidéo a conquis tout l'espace de production notamment à partir de 1995 grâce à la technologie numérique. La FFCV a été reconnue d'utilité publique en 2007. Chaque année, des concours régionaux dans les huit régions fédérales permettent de sélectionner les films présentés au concours national qui rassemble ainsi les meilleures productions. La FFCV est AU SERVICE DES CLUBS AFFILIÉS. Elle leur apporte un soutien qui se concrétise par des actions de communication tant internes, destinées à l'ensemble de ses membres, qu'externes auprès d'organismes publics et privés susceptibles de propager leur image, leur notoriété et leur savoir faire.

La fédération est, par définition, un organe de communication. Elle facilite le développement de la connaissance et la pratique des techniques vidéographiques, encourage, soutient et organise toutes les actions créatrices de synergie et d'émulation auprès de ses membres. Pour atteindre ces objectifs plusieurs opérations sont régulièrement réalisées : L'organisation d'un concours national à Bourges tous les ans à l'automne qui met en compétitions une centaine de films réalisés dans les clubs et présélectionnés lors de rencontres régionales préalables. La diffusion du journal l'ECRAN auprès de l'ensemble de ses adhérents (clubs et personnes physiques) Le maintien et la mise à disposition du présent site Internet. L'encouragement des échanges de compétence inter-clubs. La diffusion sous forme de DVD auprès des clubs des films sélectionnés au concours national. Ces films constituent une référence propice à l'organisation de séances de projection ou d'analyse de films de qualité par les clubs qui le souhaitent. La mise à disposition de la vidéothèque pourvue de 950 titres DV + environ 400 titres argentiques..

FFCV - 53, rue Clisson - 75013 PARIS
Tél/Fax : 01.44.24.90.250
Mel : fedvid@aliceadsl.fr
Site Internet : www.ffcinevideo.org

 

Fédération Française des Maisons des Jeunes et de la Culture (FFMJC)


La FFMJC affirme la nécessité d'inscrire les relations entre les pouvoirs publics, les associations et leurs fédérations dans un conventionnement pluriannuel, reconnaissant leur projet, leurs actions et la vie associative. Nous demandons aux élus de s'appuyer sur les MJC pour conduire ensemble le renforcement de la démocratie représentative et de la démocratie participative en reconnaissant l'utilité sociale des associations dans :

leur légitimité à être un élément de la démocratie locale, favorisant l'expression et la prise d'initiative des citoyens, leur représentativité pour co-élaborer des politiques publiques locales, départementales ou régionales, leur rôle économique, leur conférant une place singulière entre le service public et le secteur marchand, leur capacité à créer des emplois, en soutenant les actions de formation menées pour des élus associatifs, des professionnels, et des élus locaux ou territoriaux.

La FFMJC est attentive aux évolutions dans les territoires. Elle affirme la nécessité, qu'à tous les niveaux de la République, une politique ambitieuse de jeunesse et d'éducation populaire soit développée, et que les acteurs de l'économie sociale et solidaire soient reconnus.

FFMJC - 15 rue de la condamine - 75 017 Paris
Tél. : 01 44 69 82 25 - fax : 01 44 69 82 30
Mel : contact@ffmjc.org
Site Internet : http://www.ffmjc.org

 

Fédération Française des Sociétés d'Amis de Musées (FFSAM)


La Fédération Française des Sociétés d'Amis de Musées regroupe 280 associations. Crée il y a 30 ans elle est devenue un observatoire privilégié de la vie des musées et de celle des associations.
Les Amis de Musées, dans le respect des responsabilités des professionnels des musées et des élus, contribuent à la vie des musées avec comme objectifs :
   > la recherche et la fidélisation des publics et participer à " l'éducation "
   > l'enrichissement des collections
   > contribuer au " lien social "
La FFSAM est :
   > l'interlocuteur des responsables institutionnels et culturels : le Parlement, les ministères, la Direction des Musées de France, l'Association générale des conservateurs, etc...
   > un soutien constant des efforts faits par les associations pour mieux faire connaître les musées, en suscitant par ailleurs l'intégration des associations d'Amis dans les politiques des villes, des départements, des régions.
La FFSAM met en &oeliguvre :
   > un site internet a été créé offrant un espace à chaque association adhérente.
   > une publication " L'Ami de musée " éditée deux ou trois fois par an rend compte de toute initiative en faveur des musées, tirée à plus de 5000 ex.

Au niveau international, la Fédération Française est membre fondateur de la Fédération Mondiale des Sociétés d'Amis de Musées.

16-18 rue de Cambrai - 75019 Paris
Tél. : 01 42 09 66 10 - Télécopie : 01 42 09 44 71
Mel : info@amis-musees.fr
Site Internet : www.amis-musees.fr

 

Fédération nationale des Associations de Sauvegarde des Sites et Ensembles Monumentaux (FNASSEM)


Créée en 1967 pour sensibiliser l'opinion publique aux menaces qui pèsent sur le patrimoine français, la FNASSEM a pour mission de fédérer les associations locales de sauvegarde du patrimoine. Elle est reconnue d'utilité publique.
Elle recense près de 4000 associations en France, dont 400 ont adhéré à la FNASSEM en 2003.
Son réseau est très diversifié, s'appuyant sur des délégations régionales (Bretagne, PACA, Aquitaine, Rhône-Alpes) et départementales (Aisne, Aude, Cantal, Charente-Maritime, Hérault, Lozère, Nord, Pyrénées-Orientales, Vienne).
Elle anime son site Internet www.associations-patrimoine.org, premier portail dédié aux associations du patrimoine. Il permet d'être informé sur l'actualité du patrimoine et des associations (agenda, actualité juridique ...), d'obtenir les coordonnées des associations et de communiquer grâce au forum de discussion. Le site est visité chaque mois par 4000 internautes environ. La lettre d'information électronique de la FNASSEM est diffusée gratuitement à 980 abonnés.
La FNASSEM organise avec d'autres partenaires nationaux la Journée du Patrimoine de Pays depuis 1998. Cette action nationale a lieu tous les ans en juin et a pour but de sensibiliser le public à la sauvegarde du patrimoine, des paysages et des savoir-faire traditionnels. En 2003, 1300 manifestations ont eu lieu en France, rassemblant près de 250000 visiteurs.

20, rue d'Armaillé 75017 Paris
Tél. 01 42 67 52 00 - Fax 01 45 74 01 43
E-mail : contact@associations-patrimoine.org
Site Internet : www.associations-patrimoine.org

 

Fédération Nationale des Centres Musicaux Ruraux - Musicités


Favoriser l'accès à la musique pour tous, c'est-à-dire faire en sorte que la pratique musicale soit un choix possible pour le plus grand nombre. Tel est l'objectif ambitieux que se sont assignés les Centres Musicaux Ruraux dès leur création en 1948.

Fidèles à leur mission d'éducation populaire, les CMR contribuent à la démocratisation de la musique en participant à l'animation culturelle du territoire. Leur démarche privilégie les rencontres intergénérationnelles, la cohésion familiale, les passerelles entre la population et les artistes, la présence dans les équipements culturels et sociaux de service public... à travers des actions de formation, d'éducation, d'animation, d'information ou de conseil.

Une cinquantaine de structures fédèrent les activités CMR et constituent un réseau au plus près des réalités locales.

Les champs d'intervention CMR : milieu scolaire et péri/extrascolaire, petite enfance, milieux spécialisés, pratiques amateurs (CAEM), centres "musique et découverte".


FNCMR - Musicités
2, place du Général Leclerc
94130 Nogent-sur-Marne
Tel : 01 48 73 06 72 - Fax : 01 48 76 14 16
Mel : federation@cmr-musicites.org
Site internet : www.cmr-musicites.org

 

Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d'Animation (FNCTA)


Une Fédération de théâtre créée, gérée et animée par des amateurs.
Le dynamisme du théâtre amateur n'est plus à démontrer. Partout en France, des gens de tout âge et de toute condition sociale choisissent de consacrer leurs loisirs au théâtre. Ils se regroupent dans des compagnies qui proposent des milliers de spectacles chaque année à un public nombreux et varié, permettant ainsi au spectacle vivant de continuer à être une réalité culturelle dans tout notre pays. Un grand nombre de ces compagnies ont choisi de rompre leur isolement, de tisser des liens, de coordonner leurs efforts, de partager leurs préoccupations en rejoignant un grand mouvement d'éducation populaire, géré et animé par ses adhérents : la F.N.C.T.A.

12 rue de la Chaussée d'Antin - 75009 PARIS
Tél. : 01 45 23 36 46 - Télécopie : 01 47 70 17 00
Mel : fncta@wanadoo.fr
Site Internet : www.fncta.asso.fr

 

Confédération Nationale des Foyers Ruraux (FNFR)


Fondée en 1946 par François Tanguy Prigent, jeune député socialiste du front populaire puis ministre de l'Agriculture à la libération, la ConFédération Nationale des Foyers Ruraux & associations de développement et d'animation en milieu rural (FNFR) est l'un des grands mouvements d'éducation populaire en France.
Depuis sa création, la FNFR cherche à fédérer l'ensemble des associations impliquées dans l'animation du monde rural et qui se reconnaissent dans les valeurs de l'éducation populaire.
Environ deux tiers des associations adhérentes au mouvement sont des foyers ruraux, dont l'objectif est de rassembler l'ensemble des habitants des villages autour d'activités très diversifiées. Le dernier tiers (environ 1000 associations) est constitué d'associations rurales, qu'elles soient généralistes ou spécialisées (tourisme vert, valorisation du patrimoine, théâtre amateurs, diffusion culturelle en milieu rural, animation jeunesse, etc.).
Dans les régions, les départements, parfois dans les pays, ces associations sont fédérées au sein de 18 unions départementales, de 68 fédérations départementales, ou de foyers de grands secteurs. Elles accompagnent les associations dans leur développement, mènent des actions de formation des responsables associatifs, assurent et créent une dynamique de développement à l'échelle de leur territoire.
L'action de la FNFR et de ses membres est guidée par 5 principes qui réaffirment l'engagement citoyen des associations d'éducation populaire ancrées dans les territoires.

* Faire que les territoires ruraux restent des espaces de vie et de solidarité
* Promouvoir le fait associatif pour une démocratie participative ;
* Contribuer à l'émancipation des individus et à l'émergence d'une société fraternelle, dans la continuité historique des fondateurs de l'éducation populaire ;
* Favoriser l'épanouissement des individus en permettant l'accès de tous à des pratiques culturelles et artistiques, ainsi qu'à des moments de formation tout au long de la vie ;
* Lutter contre la fracture sociale et l'isolement des individus.

Confédération nationale des foyers ruraux
1, rue Sainte Lucie - 75015 Paris
Tél : 01 45 78 01 78 - Fax : 01 45 75 68 94
Mel : fnfr@mouvement-rural.org
Site Internet : www.fnfr.org


 

Fédération Sportive et Culturelle de France FSCF


Fondée en 1898, la FSCF compte aujourd'hui 500 000 membres regroupés dans près de 2 000 associations . Environ 30% de ces associations ont une pratique artistique .
La FSCF est le seul organisme français à avoir reçu de l'Etat un triple agrément : sportif, socio-culturel et centre de vacances et de loisirs.

Les activités culturelles présentées sont regroupées autour des axes suivants :
   > Domaine de l'image : arts plastiques, vidéo, photographie
   > Musique et chant choral
   > Danse
   > Théâtre
   > Cirque

Dans chacun de ces domaines sont organisées, entre autres, des rencontres nationales, régionales, départementales et des sessions de formation personnelle et/ ou d'animateurs et de formateurs.

FSCF 22 rue Oberkampf - 75011 PARIS
Tel : 01 43 38 50 57 - fax : 01 43 14 06 65
Mel : direction@fscf.asso.fr
Site internet : www.fscf.asso.fr

 

La Ligue de l'Enseignement


Les 102 fédérations départementales de la Ligue de l'Enseignement mettent en &oeliguvre un projet culturel avec les acteurs éducatifs, culturels et associatifs fondé sur :
   > L'accès pour tous à la culture (pratiques artistiques et culturelles, fréquentation des &oeliguvres)
   > Une dynamique de projet territorial autour de l'Ecole et du tissu associatif
   > La prise en compte des projets culturels des habitants sur leurs lieux de vie.

Une action territoriale
Chaque fédération, grâce à son réseau d'associations, développe un projet culturel à l'échelle du département ou de la région, en partenariat avec les services déconcentrés de l'Etat, les collectivités, les associations et les institutions culturelles.
Il concerne tout domaine artistique et peut prendre la forme :
   > d'ateliers de pratiques,
   > de soutien aux pratiques artistiques en amateurs (plus de 2 500 associations),
   > de classes culturelles ou artistiques,
   > de résidences d'artistes,
   > de diffusion artistique en milieu scolaire
   > d'actions de formation
   > de salons et événements de sensibilisation
   > de participation aux opérations nationales impliquant de nombreux bénévoles, Lire et faire lire et Poésie en liberté

Des réseaux de diffusion :
Ils assurent la diffusion artistique de spectacle vivant et de cinéma sur la base d'un projet associant l'école, le tissu associatif et les collectivités territoriales.
   > Pour le spectacle vivant, la diffusion repose sur 23 réseaux régionaux et départementaux. Près de 600 000 spectateurs sont concernés chaque année par une programmation destinée prioritairement au jeune public. Le développement de ces réseaux repose sur l'implication de nombreuses associations locales
   > 26 réseaux, 30 circuits itinérants, 120 salles, ainsi que 700 points de diffusions animées par des associations, assurent la diffusion du cinéma, notamment jeune public dans 52 départements et participent à tous les dispositifs nationaux d'éducation au cinéma.

Un centre de ressources national
Le centre de ressources confédéral accompagne les fédérations dans l'élaboration et le suivi de leur projet culturel.
La réflexion collective au sein du réseau permet :
   > l'organisation d'événements nationaux (Spectacles en recommandé, Journées nationales cinéma et éducation, Rencontres littéraires de Saint-Brieuc ...)
   > la production et la diffusion de textes d'orientation et d'outils pédagogiques
   > l'élaboration de temps nationaux de formation

3 rue Récamier- 75 341 Paris Cedex 07
Tel : 01 43 58 97 44 - Télécopie : 01 43 58 97 21
Mel : efavey@laligue.org
Site Internet : www.laligue.org

 

L'Union des Fanfares de France


L'Union des fanfares de France, fondée en 1906, est un réseau d'associations musicales (batteries-fanfares, fanfares et harmonies) réparties dans 17 fédérations régionales.
Agréée par l'Etat (Jeunesse et Education Populaire) et conventionnée avec le Ministère de la Culture, l'UFF représente et assure la promotion et l'évolution de la pratique musicale en amateur de ses adhérents. Elle leur propose un plan de formation pluridisciplinaire, un système d'évaluation adéquat ainsi qu'un recensement et un renouvellement du répertoire (commandes d'&oeliguvres et concours de composition).
Sa politique vise à équilibrer tradition et modernité et incite à une ouverture sur des formes variées d'expression artistique.


Publications internes : revue " l'Echo des fanfares ". Pour tout renseignement : UFF, Les Dominicains, BP 95, 68502 GUEBWILLER Cedex - Tel. 03 89 74 30 30 - Fax 03 89 74 75 09 - www.uff.cc

 

Union Peuple et Culture


Le réseau Peuple et Culture, ce sont 34 associations, 3350 adhérents, 180 salariés, des partenariats et des complicités en France, en Europe et au-delà. L'objectif des fondateurs de "Peuple et Culture" est clairement affirmé dans un manifeste rédigé cette même année 1945. Il s'agit de "rendre la culture au peuple et le peuple à la culture". Le Manifeste "Un peuple, une culture", élaboré au cours de l'été 1945, pose avec force les principes de base de l'engagement militant : Le Manifeste s'affirme d'abord comme un témoignage collectif : "Ouvriers, syndicalistes, ingénieurs, officiers, professeurs, artistes, nous nous efforcerons de poser suivant les réalités de l'époque, les bases d'une véritable éducation des masses et des élites".

Lignes d'action : "La culture populaire ne saurait être qu'une culture commune à tout un peuple. Elle n'est pas à distribuer. Il faut la vivre ensemble pour la créer". Un nouvel humanisme : "La culture naît de la vie et retourne à la vie... L'humanisme nouveau n'est pas une conception a priori, il est simplement un ensemble de principes qui s'exprime dans un style de vie personnel et collectif : il est la base d'une culture commune". Des méthodes : l'éducation populaire doit élaborer des méthodes pédagogiques originales, tel l'entraînement mental, historiquement conçu et mis en œuvre par Joffre Dumazedier, Bénigno Cacérès et Peuple et Culture.

Union Peuple et Culture
108-110, rue Saint Maur 75011 Paris
Tél : 01 49 29 42 80 - Fax : 01 43 57 62 42
Mel : union@peuple-et-culture.org
Site Internet : www.peuple-et-culture.or

Territoires et Cinéma



Créé en 1987 sous le nom du Groupe CINEMA, devenu en 1989 Villes et Cinémas, Territoires et Cinéma qui regroupe des élus et des professionnels du cinéma défend le cinéma indépendant garant de la diversité du 7ème Art, la salle de cinéma comme lieu irremplaçable de rencontre, le principe de l'exception culturelle, la réglementation et le système de financement par redistribution des revenus de l'exploitation, la possibilité pour les collectivités territoriales de développer des politiques de soutien au cinéma, production, diffusion l'exploitation.
Territoires et Cinéma s'est donné pour objectifs l'information des élus par l'organisation de colloques ou de rencontres, et d'être un partenaire du CNC, des associations d'élus, des organisations professionnelles du cinéma et des associations culturelles.
Ses thèmes de réflexion prioritaires sont la complémentarité des interventions des collectivités entre elles et avec l'Etat, le rôle des collectivités dans la formation à l'image du jeune public, les conséquences de l'arrivée du numérique dans le cinéma, la place du cinéma dans le développement économique, la politique de la ville, l'animation des zones rurales, le soutien à apporter aux réseaux de salles tant régionaux que départementaux.